Qui somme nous ?  |  Nos services  |  Liens utiles  |  Secteurs clés  |  Plan du site  
 Aide à la création d'entreprise
 formulaire unique
 Cadre réglementaire
 Soutien auxinvestissement
 Tanger-Tetouan : Pôle
de compétition
 Ressources Humaines
 Tanger-Tetouan : Un nouveauprojet
 Les grands projets de larégion





 

Caracteristiques de l'environnement naturel

Située à l’extrême Nord-Ouest du Royaume du Maroc, la Région    Tanger-Tétouan est limitée au Nord par le Détroit de Gibraltar et la mer Méditerranée, à l’Ouest par l’Océan Atlantique, au sud par la Région du Gharb et à l’Est par la Région de Taza - Al Hoceima - Taounate.

A-Caractéristiques géographiques:

S’étendant sur une superficie de 11570 km², soit 1,6 % de la superficie totale du pays, la Région est constituée de quatre unités environnementales homogènes, à savoir, le Tangérois, la côte et les bassins méditerranéens, la zone Jbala et le Bas Loukkos.
Le Tangérois :

Située au Nord de la Région, entre la mer Méditerranée et l’Océan Atlantique, cette zone se présente comme une richesse naturelle de la ville de Tanger. Elle coïncide approximativement avec le bassin de l’Oued Mharhar.Le Tangérois est une zone dominée par la culture des céréales, plus ou moins intensive, qui a substitué la végétation naturelle 

La côte et les bassins méditerranéens :

Constituée par la couche paléozoïque ou axiale de la chaîne du Rif, cette unité peut se subdiviser en deux sous-zones qui coïncident approximativement avec les Provinces de Tétouan et de Chefchaouen. La première obéit à des critères géologiques (zone axiale) et la deuxième à des critères hydrologiques (coïncidant avec les bassins des oueds Laou, Tilaissass, Amtar et Ouringa).Les deux sous-zones ont des caractéristiques différentes à cause des actions de l’homme : la côte de Tétouan présente un grand développement touristique et des niveaux d’urbanisation élevés, Chefchaouen est plus montagneuse et ses activités correspondent au secteur primaire.C’est ainsi que l’aire de Chefchaouen s’articule davantage avec l’arrière-pays en couvrant les bassins des oueds laou, Ouringa et Amtar. Les fleuves y ont érodés en maintes occasions de profondes vallées isolées dont l’accès est difficile

La zone du Jbala 

          Cette zone correspond aux sous-zones montagneuses et aux vallées intérieures de la zone rifaine. Les conditions du relief, ajoutées à la configuration du réseau hydrographique, réduisent l’espace en versants très prononcés dans les vallées intérieures, les transformant ainsi en authentiques enclaves.        Le pays des Jbala, avec l’unité de la côte méditerranéenne, englobent les formations de végétation naturelle les plus intéressantes de la Région : sapin, cèdre, chêne liège, chênes verts, pino canario et quelques chênes rouvres partagent des zones écologiques et ont donc une grande importance environnementale. 

Le Bas Loukkos

Le Bas Loukkos est caractérisé par une nappe phréatique importante dont l’aquifère de R’mel  présente une réserve estimée à 122 millions de m3. La quasi totalité de l’aire est recouverte de sédiments du quaternaire : le manteau alluvial du bassin du fleuve Loukkos.Cette aire présente un potentiel important pour son développement, aussi bien au niveau naturel que socio-économique. Vers le Sud de cette zone on découvre la vallée du fleuve Loukkos d’une superficie totale de 150000 ha dont 70500 ha irrigables grâce aux conditions favorables sur le plan topographique et des sols. Le reste sera utilisé comme bour aménageable, bour céréalier ainsi que parcours et inculte en moindreproportion

B-Climat:

Le climat de  la Région est de type  méditerranéen à influence océanique. Les températures restent clémentes en hiver, douces en été aussi bien sur les côtes qu'en altitude. Elles atteignent rarement 00C au mois de janvier et les maxima les plus fréquents de ce mois oscillent entre 140C et 180C. En été, l'atmosphère se réchauffe sensiblement, les températures maxima les plus fréquentes en juillet varient ente 160C et 260C. La pluviométrie moyenne inter-annuelle est de 900 mm et se répartit entre 1800 mm dans les hauts reliefs et 600 mm du coté de Jebha . Il neige au dessus de 1000 m d’altitude. L'évaporation varie entre 1.200mm et 1.900mm/an.

C-découpage administratif

La Région Tanger-Tétouan se compose actuellement de deux Préfectures et trois Provinces, il s’agit :

  • Des Préfectures Tanger-Asilah et Fahs-Anjra 

  • Des provinces de chefchaouen, de larache et de tetouane 

En outre, la Région englobe 10 cercles et 100 communes réparties par Provinces et Préfectures comme suit :

Répartition du nombre de cercles et de communes par Provinces et Préfectures

Provinces ou Préfectures

Nombre de cercles

Nombre de communes

Urbaines

Rurales

Total

Chefchaouen

4

1

33

34

Larache

2

2

17

19

Fahs- Bni Makada

1

0

8

8

Tanger-Asilah

1

3

8

11

Tétouan

2

6

21

27

(1) Total de la Région

        10

13

87

100

(2) Pays

159

248

1297

1545


Recherchez:

 


Météo

 

 

 


Qui somme nous ?  |  Nos services  |  Liens utiles  |  Secteurs clés  |  Plan du site     

Copyright © CRI Tanger 2003